Alumni

Personnels et collaborateurs nous ayant quittés pour d'autres horizons :

Post-Doctorant au sein de l’Institut de Chimie Radicalaire, équipe SREP.
Synthèse de nouveaux agents de polarisation pour améliorer l’efficacité en DNP.

Mes intérêts de recherche portent sur la modélisation de la réactivité chimique et de l’aromaticité des dérivés du pyrène à l’aide d’outils de chimie quantique (fonction ELF, BET et NICS).

L’étude de mécanismes réactionnels radicalaires par des méthodes couplant le spin trapping, la RPE Retour ligne automatique
La caractérisation de nouveaux pièges chélétropiques du monoxyde d’azote en solution.

Mon axe principal de recherche s’inscrit dans le domaine de la spectrométrie de masse des polymères synthétiques. Plus particulièrement, j’ai été impliqué ces dernières années dans le développement de méthodologies analytiques pour la lecture d’informations codées à l’échelle moléculaire dans des polymères synthétiques à séquence contrôlée. Ces polymères digitaux sont constitués de chaînes monodisperses dans lesquelles la séquence contrôlée des co-monomères, définis comme les 0-bit et 1-bit de l’alphabet ASCII, est utilisée pour stocker des messages à l’échelle moléculaire.

Lire de tels messages est typiquement un exercice de séquençage qui est réalisé par spectrométrie de masse en tandem (MS/MS) à condition d’atteindre une couverture de séquence totale. Pour remplir cette condition, la dissociation des chaînes doit se produire par rupture de liaisons du squelette polymérique mais ne pas générer trop de fragments pour éviter une dilution du signal et garder une certaine facilité de lecture du message. Parce que le comportement dissociatif d’un polymère est dicté par la nature de ses liaisons chimiques, mes travaux de recherche ont permis de proposer une stratégie appelée « design assisté par MS/MS » où les données MS/MS sont utilisées pour optimiser la structure de longs polymères afin d’améliorer leur lisibilité. Cette stratégie repose notamment sur la compréhension des mécanismes de fragmentation des polymères afin de proposer des optimisations structurales visant à créer ou rendre silencieuses certaines fragmentations en MS/MS.

Dans l’optique de développer de nouveaux agents anti-infectieux, nos recherches se concentrent sur la synthèse de molécules hétérocycliques trichlorométhylés originales possédant une activité antiplasmodiale. Ces travaux visent à identifier les mécanismes d’actions moléculaires de ces dérivés en vue d’en identifier de nouveaux et de contourner les phénomènes de résistances. Les propriétés physico-chimiques, les relations structure-activités et les paramètres pharmacocinétiques des molécules sont déterminés selon une approche Hit-to-Lead en vue de réaliser des tests in vivo sur modèle animal infecté.

Mes recherches se concentrent sur la compréhension des phénomènes ultra-rapides grâce à des simulations de dynamique moléculaire quantique et mixte quantique classique (QM / MM) sur des états électroniques excités.

Les ènediynes perfluorés : de nouvelles molécules anticancéreuses pour la théranostique

Mes activités de recherche sont centrées sur le développement de nouvelles molécules de type ènediynes, appliquées au traitement de cellules cancéreuses, en collaboration avec l’Institut Paoli Calmettes. En parallèle, je suis également amené à participer à des études portant sur de nouvelles réactivités concernant ènediynes et diène-ynes.

My PhD work is devoted to the development of new nitroxides and alkoxyamines for the diagnosis by Overhauser enhanced MRI.

Responsable de la thématique Alcoxyamines pour la Théranostique
Mes activités de recherches sont orientées vers la synthèse de nouvelles alcoxyamines instables et activables ainsi que l’étude de leurs propriétés en thérapeutique et en diagnostic. Ces travaux sont réalisés en collaboration avec le Centre de Résonance Magnétique des Systèmes Biologiques (Bordeaux) et le Centre de Recherche en Oncologie et Oncopharmacologie (Marseille)

Synthèse de dérivés de ferrocène, qui se comportent comme des diodes moléculaires sur surface.

Appartenant à un projet transversal réunissant le CROPS, l’équipe LUMEN-PV de l’IM2NP (UMR 7334), l’équipe ELMA du MADIREL (UMR 7246), l’équipe Ingénierie Moléculaire et Matériaux Fonctionnels du Cinam (UMR 7325) ainsi que plusieurs partenariats nationaux comme internationales. Le but de ce projet est de développer un outil de conversion de la lumière, qui utilise les propriétés ondulatoires de la lumière, au lieu des dispositifs photovoltaïques actuelles qui utilise la propriété corpusculaire de la lumière.

Dans ce projet, il a fallu réaliser la synthèse à façon de précurseurs de diodes moléculaires, à base de ferrocène alcanedithiols. Ces molécules formaient des monocouches auto assemblées (SAM en anglais) en surface, précisément organisé grâce à une réaction sur surface, la réaction de click chemistry ou CuAAC.

Projets parallèles de synthèse de nombreux colorants organiques pour diverses applications.

https://www.im2np.fr/index.php/fr/equipe-light-ultimate-materials-nanodevices-PV

Mes intérêts de recherche portent sur la simulation des états excités des protéines, avec un accent particulier sur les photoisomérisations des rhodopsines.

Doctorante au sein de l’équipe PCR (2019-2022).

Mon projet, qui est une collaboration entre l’Institut de chimie radicalaire et l’UMR Vecteurs – Infections tropicales et méditerranéennes, consiste en la modulation de systèmes polymériques accessibles pour la vectorisation de nouveaux médicaments antipaludiques.

Post-doctorante de l’équipe Chimie Radicalaire Organique et Polymères de Spécialité.

Ma thématique de recherche porte sur l’étude des interactions iode/peinture dans l’enceinte de confinement de réacteur nucléaire en situation accidentelle.

Mon activité de recherche est focalisée sur le développement de nouvelles méthodes pour la Résonance Magnétique Nucléaire (RMN), en particulier en exploitant les possibilités offertes par la DNP (Polarisation Dynamique Nucléaire) et les calculs numériques.

La cinétique de diffusion de l’aimantation d’une hyperpolarisation créée à partir d’imprégnation radicalaire en condition DNP est un phénomène qui reste peu exploité pour obtenir des informations de nature chimique et morphologique sur des microparticules. À l’heure actuelle, je m’intéresse à développer des outils numériques permettant d’exploiter les données RMN-DNP afin d’obtenir ces informations en les comparant aux résultats expérimentaux, et à son application sur des composés organiques comme l’acide aminobenzoïque.

Doctorante au sein de l’équipe CROPS (2019-2022).
Mon projet est la synthèse de polymères conjugués contrôlée par les nitroxydes à partir de benzocyclobutenes.

Je développe des logiciels pour la modélisation efficace de processus photochimiques ultra-rapides, et des modèles de données pour une reproductibilité et un partage plus faciles des résultats.

Synthèse de polymères vinyliques biodégradables par insertion de liaisons clivables (approche co-monomère)

Effet du nanoconfinement sur la durée de vie des radicaux organique.
Mon sujet de recherche concerne l’utilisation de silices mésoporeuses, comme système nanoconfinés, pour stabiliser des radicaux transitoires afin de déterminer leurs propriétés physico-chimiques.

Mon projet de recherche consiste au développement de nouvelles méthodologies de synthèse par transfert d’électrons. Notamment, j’utilise de nouveaux donneurs d’électrons organiques pour générer des intermédiaires radicalaires ou anioniques, et comme alternatives aux métaux réducteurs. Je travaille également au développement de nouvelles stratégies photocatalysées appliquées en synthèse organique ou chimie des polymères.

Ma thématique de recherche porte sur la synthèse de copolymères à blocs anioniques utilisés comme électrolytes solides dans les batteries au lithium métallique.

Mes intérêts de recherche se concentrent sur l’étude des séquences contrôlées de polymères utilisant la simulation de dynamique moléculaire et les méthodes MM et QM

The main challenge of my research is to achieve de novo structural determination of powdered organic (i.e., poly-crystalline) compounds at natural abundance using solid state NMR and Dynamic Nuclear Polarization (DNP) techniques. As a postdoctoral researcher, my responsibility is to find the suitable experiments for efficient recoupling of homo-nuclear dipolar couplings. The primary interest lies in extracting the long-range homo-nuclear dipolar couplings and crystal parameters to obtain structural constraints on solid materials that are difficult to characterize using traditional diffraction techniques.

I work on impact of ionizing irradiation on single-use plastic bag, in order to understand what happens in materials after several gamma doses.

Doctorante au sein de l’équipe CROPS (2018-2021) sous la direction du Dr. Yohann Guillaneuf et du Dr. Catherine Lefay.

Mon projet est la synthèse de monomères pour la polymérisation radicalaire par ouverture de cycle pour l’obtention de copolymères dégradables.

Mes intérêts de recherche se concentrent sur l’application des techniques d’apprentissage automatique à la dynamique quantique-classique mixte non adiabatique.

Mon activité de recherche est centrée sur l’étude de la cristallisation de petites molécules organiques par résonance magnétique nucléaire (RMN) du solide et polarisation dynamique nucléaire (DNP). L’objectif principal de mon étude est de mieux comprendre le phénomène du polymorphisme.

My research interests focus on the photostability of nucleobases.

Mes activités principales sont centrées sur la polymérisation radicalaire contrôlée et les procédés de photo-polymérisation.
J’ai aussi une part active en chimie supramoléculaire pour le développement de nano-machines.

Doctorant au sein de l’équipe CROPS (2017-2020).
Mon projet de thèse a pour but la synthèse d’espaceurs intégrés dans des macromolécules contenant de l’information. Cette information numérique est « écrite » dans des chaînes polymères à travers deux monomères définis en tant que bits 0 et 1. Je me suis concentré sur la conception d’alcoxyamines fonctionnalisées de façon à les intégrer en synthèse nucléotidique sur support solide de polyphosphates à octets.
En effet, il a été démontré récemment que la présence de liaisons alcoxyamines dans ces polymères simplifie fortement leur séquençage (« lecture ») par spectroscopie de masse. Ces liaisons rendent les polymères formés dynamiques et peuvent permettre une manipulation des séquences.

Mes intérêts de recherche portent sur la photochimie computationnelle à longue échelle de temps: photoprocédés sous-ns dans l’ADN.

Doctorat CIFRE sur l’élaboration d’aligneurs dentaires en impression 3D

Mes activités de recherche sont centrées sur la synthèse de nouvelles molécules à potentielle activité antiproliférative en série azahétérocyclique par réactions de transfert mono-électronique.

Ingénieur de Recherche au sein de l’équipe PCR (2021-2022).

Mon projet consiste au développement de réactions de réduction photocatalysées par des donneurs d’électrons organiques (DEO). La méthode permet de générer des intermédiaires radicalaires ou anioniques à partir de substrats réputés difficile à réduire. Cette stratégie s’étend à de nouvelles réactivités en synthèse organique.

Mes travaux, intitulés « synthèse de nouvelles thiénopyrimidinones à visée antiplasmodiale », se concentrent sur la synthèse de nouvelles molécules en série thiénopyrimidinone via divers couplages pallado-catalysés ou par stratégie de scaffold hopping. Ces composés sont ensuite testés sur stade érythrocytaire puis hépatocytaire de Plasmodium falciparum. Les meilleurs composés sont ensuite testés pour déterminer leurs propriétés physico-chimiques et leurs paramètres pharmacocinétiques.

Mon projet de recherche porte sur la synthèse et l’étude de précurseurs de radicaux hétéroatomiques confinés dans des silices mésoporeuses hybrides.

Doctorante en synthèse organique au sein de l’équipe PCR (2016-2019).
Ma thèse consiste à développer de nouvelles méthodologies de synthèse de composés organo-séléniés afin d’évaluer leurs potentiels dans le domaine anti-parasitaire.

Élaboration de capsules dégradables pour des applications cosmétiques.

Ma thématique de recherche porte sur la synthèse de copolymères à blocs dans le but de mettre en forme des biomatériaux favorisant la repousse des fibres nerveuses suite à une blessure de la moelle épinière chez le rat.

Synthèse de composés organiques, principalement à base d’indanes, appliqués à la fois à la polymérisation sur surface mais également à la photochimie.

Mon intérêt de recherche réside dans le développement de méthodes et d’algorithmes novateurs pour permettre des simulations à longue échelle de processus photochimiques via la dynamique moléculaire non adiabatique (NAMD), ainsi que dans l’application de techniques d’apprentissage non supervisées pour interpréter / comprendre des données de haute dimension issues de simulations NAMD.

La synthèse de nouveaux monomères pour la polymérisation radicalaire par ouverture de cycle pour produire des copolymères (bio)dégradables.

Développement et validation de modèles expérimentaux in vitro (cellules en culture) et in vivo (rats diabétiques, modèles d’inflammation du cartilage) Évaluation de composés antioxydants et antidiabétiques naturels et de synthèse

Mes intérêts de recherche se concentrent sur l’analyse vibrationnelle au niveau QM/MM.

Mes travaux portent sur la dynamique moléculaire et la simulation de la structure électronique des chromophores photoexcités en phase gazeuse et dans des environnements complexes.

A l’interface entre la Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) et la Spectrométrie de Masse (MS), mes activités de recherche s’intéressent à la caractérisation structurale des molécules complexes synthétiques et naturelles.

Mon projet principal est focalisé sur l’étude et la caractérisation structurale des dendrimères par des approches analytiques combinées (RMN-MS) et il se développe en étroite collaboration avec Dr. Ling Peng (CINaM – UMR7325, Aix-Marseille Université).

Principe de fonctionnement d’un théranostique

Les dendrimères sont des polymères synthétiques parfaitement monodisperses ayant une architecture tridimensionnelle régulière et hyperbranchée, ainsi qu’une surface très fonctionnalisée, impliquée dans la complexation des différents ligands d’intérêt médical. blankActuellement, mes activités sont focalisées sur l’étude de dendrimères amphiphiles car, grâce à leur capacité d’autoassemblage, représentent une voie prometteuse dans la création de nouveaux théranostiques adaptés au diagnostic et traitement du cancer par imagerie médicale. Tout d’abord, les dendrimères nécessitent une étude structurale très précise afin d’identifier et caractériser les défauts structuraux et s’assurer de la pureté de l’espèce qui sera utilisée dans les essais biologiques. A ce stade, la sensibilité de la MS permet la détection et la caractérisation de toute espèce défectueuse présente dans l’échantillon. En complément, des mesures RMN de rélaxométrie sont indispensables pour évaluer leur potentiel en imagerie, tandis que la RMN diffusionnelle permet de mettre en évidence la formation des micelles, estimer leur taille et suivre la bonne encapsulation des médicaments.

Plus récemment, un nouveau projet prend forme : le design de complexes dendrimère – produit naturel. Les huiles essentielles sont des extraits naturels complexes qui ont de nombreuses applications dans la médecine. Néanmoins, l’inconvénient de ces composés est lié à leur instabilité chimique qui pourrait être contournée par leur encapsulation dans des dendrimères amphiphiles qui assureront ensuite le transport et le largage au niveau cellulaire.

Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche
Institut de Chimie Radicalaire, UMR 7273
équipe Chimie Moléculaire Organique

Mes activités de recherche sont centrées sur le développement de nouvelles méthodologies utilisant les dialkylzincs en milieu aérobie pour la synthèse de cyclopropanes et d’oléfines tétrasubstituées.

Mon projet de recherche est relatif a la synthèse de nouvelles séries de Donneurs d’Électrons Organiques (DEOs), a l’étude de leurs mécanismes de transfert d’électron et a l’évaluation de leur potentiels redox. Leurs capacités réductrices sont testées vis-a-vis de la réduction de substrats polyfonctionnalisés. J’explore aussi des méthodes de polymérisation promues par DEO, ainsi que leurs mécanismes d’amorçage.